Contrôle technique, vitres teintées


vitres teintées contrôle technique
Représente un testeur de vitre teintée

 

Depuis le 1er janvier 2017, les vitres teintées à plus de 30% à l'avant sont interdites et sanctionnées.

Le contrôleur technique est dans l'obligation de mettre le véhicule possédant des vitres surteintées en contre visite.

Le contrôle consiste à un examen visuel sachant que les centres peuvent aussi utiliser un nuancier ou un appareil de mesure.

Si le taux de transparence des vitres avant est inférieur à 70%, le conducteur risque à partir du 1er janvier 2017, une contravention de 135 euros (minorée à 90 €) et un retrait de 3 points de son permis de conduire.

L’objectif : garantir le contact visuel entre le conducteur et les autres usagers, garantir la vision du conducteur notamment la nuit et faciliter les contrôles des forces de l’ordre (ceinture, téléphone, oreillette…). (Source argus)

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0